2007. 12 p.
Authors: 
Acharki, Sabah
Description: 
Cet article est écrit par Mme Sabah Acharki et a été publié sur le site web Diwan arabes.com. Dans cet article l'auteur esquisse de manière rapide les faits et les données de VIH et sida à la fin du XXe siècle et au début du troisième millénaire. L'écrivain analyse ensuite les causes de la propagation du VIH et sida dans le monde en général et dans les pays arabes en particulier. Le cas du Maroc fait l'objet d'une étude de cas dans le présent article. Cet article se divise en six paragraphes: 1) le sida dans le monde arabe, 2) les raisons de la propagation de l'épidémie, 3) les moyens de transmission, 4) la lutte contre le VIH et sida au Maroc, 5) les femmes et les enfants sont les plus vulnérables et les plus touchés par le sida, 6) ce qui doit être fait pour réduire la propagation de la maladie. Le monde arabe connait une situation de manque d'informations disponibles au sujet du VIH et sida et de son ampleur. Ainsi, l'auteur explique les méthodes de prévention et de protection afin de réduire le nombre d'infections. L'auteur insiste sur le rôle de l'éducation en matière de santé, le soin et l'usage des médicaments pour répondre à la propagation de la maladie, montre la nécessité de respecter les droits des personnes infectées, et appelle à lutter contre la stigmatisation et la discrimination des personnes atteintes par le VIH et sida au sein de la société arabe. Cet article s'adresse en particulier aux organes officiels tels que le Ministère de la santé et les décideurs politiques impliqués dans les programmes de VIH et sida ainsi que les personnes travaillant dans le domaine de la santé. Les médias, les intellectuels et les leaders religieux sont aussi incités à jouer un rôle important dans la sensibilisation et la mobilisation de la population. Ce document peut aussi être utile à toute personne intéressée par le VIH et sida. L'auteur remarque que récemment un grand nombre d'États ont amélioré les méthodes de contrôle de la propagation du VIH et sida ainsi que les capacités et les compétences en matière de prévention, de soins, d'éducation et de traitement du VIH et sida mais selon un rythme lent et peu d'implications. Ce manque d'informations entrave le processus de prévention, en particulier au sein des groupes les plus vulnérables tels que les toxicomanes, les homosexuels, et les travailleurs du sexe. L'exemple du cas du Maroc montre qu'avec l'ouverture au tourisme les conditions sanitaires de certains jeunes se sont dégradées et que le nombre de personnes infectées a augmenté dans de fortes proportions. A la fin de l'article, l'auteur mentionne ce qui doit être fait pour lutter contre la propagation de la maladie notamment à travers la sensibilisation et l'engagement à l'éthique de l'islam ; le rôle des chefs religieux est à cet égard important.Finalement, l'article appelle à la réduction du prix et du coût des médicaments et rappelle la nécessité d'accès au traitement complet et aux services de soin médicaux et psychiques pour les personnes vivant avec le VIH et sida.
Resource types: 
Languages: 
Record created by: 
BIE