France: CNRS, 2007. 62 p.
Authors: 
Fener, Patricia
Criton, Claire
Organizations: 
France. Conseil National de Recherche Scientifique, CNRS
Description: 
Ce document étudie les raisons de la situation épidémiologique qui montre une augmentation des cas de sida dans la population hétérosexuelle, avec un pourcentage 3 à 8 fois plus important chez les femmes que chez les hommes. Les auteurs parlent de la plus grande vulnérabilité des femmes vis-à-vis du VIH est due à des facteurs physiologiques et biologiques mais également à des pressions sociales, culturelles et économiques qui ne leur permettent pas d'assurer leur prévention. Pour ces raisons, on assiste à une féminisation de l'épidémie de VIH/sida qui met en exergue les limites de l'émancipation des femmes au niveau de leur sexualité et qui fait prendre conscience des programmes à mettre en oeuvre pour qu'elles acquièrent une autonomie sociale et économique indispensable pour lutter contre la passivité, le fatalisme et la soumission.
Populations: 
Languages: 
Record created by: 
BIE