Bamako: Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education, 2006. 21 p.
Authors: 
Ouedraogo, Amado
Koné Tago, Haoua
Organizations: 
Educational Research Network for West and Central Africa, ERNWACA
Notes: 
Avec le soutien de l'UNESCO UIE Hambourg
Description: 
Un quart de siècle après la découverte du Virus d'Immunodéficience Humaine (VIH), la pandémie continue de décimer les populations, les communautés et les nations. Le taux de personnes infectées par le VIH continue d'augmenter chaque année. En 2004, presque cinq millions de personnes ont été infectées. De nos jours, toutes les régions du monde sont touchées par cette pandémie, qui a tendance à prendre une configuration spécifique au niveau des pays selon le genre, la culture, la pauvreté, le niveau d'instruction, etc. Aujourd'hui, l'éducation préventive est sans doute le «vaccin social» qui pourrait aider à freiner la propagation de la maladie. Bien que des initiatives dans le domaine de l'éducation préventive du VIH aient été entreprises en dehors du cadre scolaire, il n'y a qu'une très petite systématisation dans la prise en compte de cette sensibilisation. C'est dans un tel contexte que le bureau régional de l'UNESCO à Hambourg, en collaboration avec le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) a entrepris un projet de collecte des expériences dans le domaine de l'Education Non Formelle en matière de prévention du VIH/SIDA dans une douzaine de pays Africains dont le Burkina Faso. Le but principal de ce projet est de faire un inventaire des pratiques innovantes et pertinentes en matière de prévention du VIH/SIDA dans le secteur de l'Education Non Formelle et de réaliser une étude de cas d'une activité innovatrice dans le domaine.
Resource types: 
Languages: 
Record created by: 
IIEP