Bamako: 2004. 42 p.
Organizations: 
UNESCO
Description: 
La Conférence mondiale sur l'éducation pour tous (Jomtien, Thaïlande, 1990) a confié à l'UNESCO la responsabilité de veiller à ce que ses Etats membres s'attachent activement à éliminer les disparités éducatives qui peuvent exister au détriment de certains groupes tels que les enfants en situation difficile ; ces derniers comprennent les enfants vivant dans la rue, les enfants travailleurs, les enfants exploités, les enfants infectés par le VIH/sida, les enfants de parents démunis ou séparés, etc. Dix ans plus tard, à Dakar, le Forum mondial sur l'éducation pour tous a réitéré comme priorité l'accès à l'éducation de base de tous les enfants, et en particulier des enfants défavorisés et exclus. En effet, les enfants de la rue, comme tous les autres enfants, ont droit à l'éducation et à la santé comme le stipule la Convention relative aux droits de l'enfant. L'application de ce droit est aujourd'hui menacée par le fléau du VIH/sida qui touche notamment les enfants en situation difficile. Cause ou conséquence de leur discrimination, ceux-ci sont plus vulnérables que d'autres à l'infection du VIH/sida. La discrimination entrave les actions de lutte contre le VIH/sida, de la prévention au traitement. Lutter contre l'épidémie du VIH/sida équivaut donc aujourd'hui à lutter contre la stigmatisation et la discrimination, et à affirmer le droit à l'éducation et à la santé pour tous les enfants. C'est ainsi que l'UNESCO, en partenariat avec l'ONUSIDA, a mis en place un projet visant à lutter contre le VIH/sida et la discrimination envers les enfants en situation difficile. Ce Projet conjoint UNESCO-ONUSIDA comporte les activités principales suivantes :1- Publication d'une brochure d'information et de sensibilisation sur les enfants en situation difficile et le renforcement des partenariats pour combattre le VIH/sida et la discrimination.2- Organisation de deux ateliers sous-régionaux en Afrique et en Asie.3- Organisation d'un séminaire international d'échanges et de coopération entre les pays d'Afrique et d'Asie sur la situation des enfants de la rue face au problème d'éducation, de prévention du VIH/sida et de la discrimination.L'atelier sous-régional pour l'Afrique a eu lieu à Bamako (Mali) du 23 au 25 juin 2003 et celui d'Asie à Chiang Mai (Thaïlande), du 15 au 18 septembre 2003. Les conclusions des deux ateliers sous-régionaux peuvent être résumées comme suit : 1. La clarification du concept « d'enfants en difficulté » pour prendre en compte le cas spécifique des enfants de la rue. 2. La nécessité de développer en synergie des actions en faveur des enfants de la rue par des associations et les institutions de l'Etat. 3. Les similitudes et différences entre les interventions mises en oeuvre en Asie et en Afrique (assistance, hébergement, dispositifs de prévention, insertion/réinsertion dans la famille). 4. La nécessité de mettre en oeuvre des stratégies permettant de « sortir les enfants de la rue ».
Populations: 
Languages: 
Record created by: 
IIEP