2004. 18 p.
Authors: 
Matchinda, Brigitte
Organizations: 
UNESCO-IIEP
Educational Research Network for West and Central Africa, ERNWACA
Description: 
Le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) a pour principale mission de développer dans la région une capacité de recherche en éducation qui produise des résultats de qualité. Ces résultats de recherche sont disséminés pour impulser la collaboration institutionnelle à l'intérieur des pays, entre les pays, entre le sud et le nord. Aussi, dans un souci constant de production de meilleurs documents d'aide à la décision, facilement utilisables par les politiques et les praticiens, le ROCARE (2002) allait-il, face aux chiffres ahurissants d'infections à VIH/SIDA, adopter ''l'impact du VIH/SIDA sur l'éducation et la réponse du système éducatif '' comme un de ses domaines prioritaires de recherche. En collaboration avec l'Institut International de Planification de l'Education (IIPE), le ROCARE a engagé les équipes de cinq pays membres (Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Sénégal) à rechercher la documentation afin d'alimenter le Clearinghouse ». L'équipe du Cameroun, constituée d'une dizaine de chercheurs, a ainsi collecté entre Février et Décembre 2003, des documents aussi bien de politiques et de stratégies nationales et sectorielles que des rapports et des études de cas concernant le VIH/SIDA et l'éducation. Cette collecte a ainsi permis d'apprécier la production du Cameroun sur la question du VIH/SIDA. Elle a aussi ouvert et entretenu, de par sa richesse (98 documents) et sa variété, des débats fort enrichissants sur la nature et les activités des institutions qui s'intéressent au VIH/SIDA. Les institutions visitées ont été répertoriées comme suit : a/ les institutions internationales du groupe thématique ; b/ les autres organisations non gouvernementales internationales et de la coopération ; c/ les structures et organisations nationales ; d/ les centres de formation, de la recherche et les universités ; e/ les structures sanitaires ; f/ les entreprises ; g/ les associations de personnes vivant avec le VIH/SIDA au Cameroun ; h/ les centres d'études, de recherche et les organisations confessionnelles. La méthodologie retenue par le ROCARE et l'IIPE est rigoureuse et ne recense que des documents VIH/SIDA présentant un rapport certain avec l'éducation. Sur les 98 documents présentés pour figurer dans la banque du service d'échanges des informations sur l'impact du VIH/SIDA sur l'Education Clearinghouse, seuls 16 seront sélectionnés. Ces documents, ainsi que quatre autres qui figureraient déjà sur le site du Clearinghouse, constituent aujourd'hui la toile de fonds pour cet exercice de ''Rédaction de la synthèse nationale'' du Cameroun. Le guide méthodologique donne la possibilité, au delà de la «revue de tous les documents nationaux sur le Clearinghouse sur le pays», de recourir à « tout autre document pertinent de politique et de recherche disponible». Aussi avons-nous pris en considération les documents nouveaux tels que les drafts des plans de lutte contre le SIDA dans les sous-secteurs enseignement supérieur (MINEDUC, 2003), Education Nationale (MINEDUC, 2002) et Jeunesse et Sports (MINJES, 2002) du secteur éducation, jugés essentiels pour la compréhension de l'impact de la pandémie du SIDA sur les différentes formes et les différents niveaux d'éducation au Cameroun.
Regions: 
Resource types: 
Languages: 
Record created by: 
IIEP