• Twitter
  • RSS

UNESCO HIV and Health Education Clearinghouse

Search resources

The search found 2 results in 0.026 seconds.

Search results

  1. National aboriginal youth strategy on HIV and AIDS in Canada: For First Nations, Inuit and Métis youth from 2010 to 2015

    La Stratégie nationale de la jeunesse autochtone sur le VIH et le sida au Canada sert de guide et offre une approche globale pour les peuples autochtones du Canada, afin de diminuer les taux élevés du VIH et du sida, en particulier chez les jeunes autochtones. La SNJAVSC a été élaborée grâce aux conseils et aux suggestions des jeunes engagés, qui siègent au Conseil national de la jeunesse autochtone sur le VIH et le sida. Le succès de la SNJAVSC dépend de la collaboration avec le RCAS et ses partenaires et de la participation significative continue des jeunes autochtones du Canada dans l'élaboration des décisions, de la politique, de la programmation, de l'éducation et des approches liées aux questions du VIH et du sida. Les points forts et les déterminants sociaux de la santé des jeunes autochtones ont été exposés dans des approches basées sur les droits de l’homme et sur la diminution des effets négatifs. Lors de la mise en pratique de la SNJAVSC, il est fortement recommandé de mettre en oeuvre ses stratégies, ses objectifs et ses buts. Plus important encore, une approche intégrée, collaborative, culturellement pertinente et adaptée aux jeunes est au coeur de la réussite de la SNJAVSC. Cette stratégie est délivrée par le RCAS, avec des orientations et des conseils émis par des jeunes autochtones, afin d’améliorer la santé et le bien-être des personnes atteintes et affectées par le VIH et le sida au Canada.

  2. Impact de la connaissance du VIH et SIDA sur le comportement sexuel chez les élèves dans deux établissements scolaires de Sikasso

    Cette étude descriptive, transversale, à passage unique a été menée pendant le mois de Décembre 2009 dans le collège Tieba Traoré et le lycée Monseigneur De Monclo de la commune urbaine de Sikasso. Le choix de Sikasso a été motivé par le fait qu'il est le chef lieu de la 3ème région administrative du Mali, frontalière avec le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire et la Guinée ; ce qui fait de Sikasso, une ville cosmopolite où toutes les ethnies du pays et d'autres pays de la sous région se côtoient. …

Our mission

Supporting education ministries, researchers and practitioners through a comprehensive database, website and information service.