• Twitter
  • RSS

UNESCO HIV and Health Education Clearinghouse

Search resources

The search found 11 results in 0.016 seconds.

Search results

  1. Priorité prévention : Rester en bonne santé tout au long de sa vie. Feuille de route stratégie nationale de santé sexuelle 2018-2020

    La stratégie nationale de santé constitue le cadre de la politique de santé en France. Elle est définie par le Gouvernement et se fonde sur l’analyse dressée par le Haut Conseil de la santé publique sur l’état de santé de la population, ses principaux déterminants, ainsi que sur les stratégies d’action envisageables. La stratégie nationale de santé comporte quatre axes : Axe 1 : Mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie. Axe 2 : Lutter contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé. …

  2. Avis et recommandations sur la prévention et la prise en charge des IST en Guyane et dans les Antilles françaises

    La situation épidémique de certaines infections sexuellement transmissibles (IST) en Guyane et aux Antilles françaises est préoccupante. …

  3. Avis suivi de recommandations sur la prévention et la prise en charge des IST chez les adolescents et les jeunes adultes

    La ministre en charge de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la ministre en charge des Affaires sociales et de la Santé ont saisi le Conseil National du Sida et des hépatites virales le 2 mai 2016, sur la définition de nouvelles orientations dans le cadre de la prévention et de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST) chez les adolescents et les jeunes adultes. …

  4. Stratégie nationale de santé sexuelle. Agenda 2017 - 2030

    La stratégie nationale de santé sexuelle couvre les champs suivants : l’accès aux droits humains (2), le respect des genres et des sexualités ; la promotion de la santé sexuelle par l’information, l’éducation, la communication et la formation à une santé sexuelle ; l’information sur les dysfonctionnements et les troubles sexuels, leur prévention, dépistage et prise en charge ; la prévention par la vaccination VHB et HPV, le dépistage et la prise en charge des IST dont le VIH et les hépatites virales ; la promotion de la santé reproductive (prévention de l’infertilité liée aux causes infecti …

  5. L’hygiène et la santé dans les écoles primaires

    La brochure est destinée aux différents professionnels qui participent à la vie de l'école. Elle précise toutes les informations nécessaires pour faciliter la mise en œuvre des mesures d'hygiène, indispensables aussi bien dans le déroulement, au jour le jour, de la vie de l'école que dans certaines situations plus exceptionnelles. Ces mesures quotidiennes sont à préciser dans le règlement intérieur de l'école adopté par le conseil d'école. Leur élaboration et leur application nécessitent une étroite collaboration entre les équipes éducatives, les familles et les personnels municipaux.

  6. Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives : plan d'actions 2013-2015

    Adopté le 19 septembre 2013 lors d’un comité interministériel présidé par le Premier ministre en présence de l’ensemble des ministres concernés, le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives définit la stratégie de la France pour les années 2013-2017. Elaboré sur le modèle du plan de l’Union Européenne en la matière, ce plan stratégique sera décliné en deux plans d’actions successifs, programmés sur une durée de deux ans chacun. Ce document présente le premier plan d’actions, préparé pour la période 2013-2015. …

  7. Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017

    Le plan 2013-2017 repose sur trois grandes priorités : 1) Fonder l’action publique sur l’observation, la recherche et l’évaluation : en progressant dans la compréhension des conduites addictives ; en soutenant la recherche sur les nouveaux traitements médicamenteux et les stratégies thérapeutiques innovantes ainsi que les recherches en sciences sociales ; en faisant de la recherche un outil d’aide à la décision. …

  8. Plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST 2010-2014

    Le cinquième plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les autres infections sexuellement transmissibles (IST) 2010-2014 constitue le principal outil de programmation dans la lutte que mènent les pouvoirs publics et leurs partenaires - professionnels de santé, acteurs économiques et milieu associatif - contre ces infections. Il couvre la période de cinq ans de 2010 à 2014, mais pourra s'adapter aux évolutions qu'elles soient épidémiologiques, scientifiques, médicales, législatives, réglementaires, ou comportementales. …

  9. Stratégie de Prévention de l'Infection VIH/SIDA en France pour les années 2001-2004

    Un plan de lutte national contre l'infection VIH/sida sera développé pendant les années 2001/2004 afin d'enrayer les risques de diffusion et de reprise épidémique et ses conséquences en termes de santé publique. …

  10. Programme national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST 2005-2008

    Le nouveau programme reconduit les orientations stratégiques développées dans le cadre du plan de lutte contre le VIH/sida 2001-2004. …

  11. Plan National de Lutte contre le VIH/SIDA 2001/2004

    Alors que la maîtrise de la maladie se dessine dans les pays industrialisés, notamment depuis l'introduction des antiprotéases et des trithérapies, la progression de l'infection prend des proportions catastrophiques dans la plupart des pays en développement, tout particulièrement en Afrique, mais aussi en Asie, et la diffusion épidémique est rapide dans les pays d'Europe de l'Est.En Europe, la France (26,3 nouveaux cas de sida par million d'habitants en 2000) garde une position intermédiaire entre les pays du Nord qui ont des prévalences plus faibles (Finlande 3,3, Royaume Uni 11,2) et ceux de …

Our mission

Supporting education ministries, researchers and practitioners through a comprehensive database, website and information service.